Les îles Galapagos et la fin de l’Equateur

Santa Cruz

Nous débarquons sur l’île de Santa Cruz en fin de matinée, excités comme des puces ! Il faut dire que les îles Galapagos restent un mythe que nous avions hâte de découvrir !!
Le paysage est sec et nous rappelle les îles Grecques en été, l’eau est d’un bleu plutôt Polynésie, ça nous plaît bien ! Sur la route, nous croisons déjà iguanes, tortues, oiseaux.. ça promet !

Une fois arrivés à Puerto Ayora, la ville, nous déposons nos sacs dans notre auberge et repartons rapidement pour profiter de l’après midi ensoleillé ! Direction Las Grietas, véritable piscine naturelle dans une faille de roche volcanique, l’eau est fraîche mais c’est agréable !

Puis repos sur une petite plage où les pélicans n’hésitent pas à s’inviter, ainsi que des raies dorées tout au bord, évoluant dans seulement quelques centimètres d’eau.

Une fois la nuit tombée, retour en ville pour réserver une sortie plongée pour le lendemain matin ! On croisera au port une otarie trop mignonne, la première d’une longue série !

Rendez vous 7h30 au centre de plongée, c’est parti ! Après un peu de route (en voiture puis en bateau), il est l’heure d’enfiler la combinaison et tout le matériel pour plonger 😊

Première plongée au top, on a pu apercevoir des tortues, des vols de dizaines de raies (raies léopard, raies dorées) des requins (requins dormeurs, requins des Galapagos, requins de récif mais surtout le célèbre requin marteau), des poissons divers et variés.. On en prend plein les yeux !! (malheureusement, les rares photos que nous avons ne retransmettent pas la beauté des lieux! On fera mieux aux Philippines)

Pour comparer avec notre petite expérience polynésienne, la visibilité est bien moindre et l’eau bien plus fraîche… mais cela n’empêche pas d’observer une faune marine exceptionnelle !

Après 45min sous l’eau, on remonte sur le bateau pour 1h de pause (snack, snorkeling près des côtes), et l’on aperçoit au loin le dos d’une baleine ! Malgré nos efforts pour la retrouver et la suivre, nous ne pourrons pas plonger avec, elle est bien trop mobile 😊

C’est reparti pour une 2ème plongée, mais avec un guide très différent (bien moins pédagogue et même dangereux avec la palanquée), ce qui nous gâche pas mal la sortie, malgré la jolie vie marine que l’on a encore pu observer.

Sur le chemin du retour, nous discutons avec Shérazade, une française, et un couple d’allemands. Ayant bien sympathisé, on décide de tous se retrouver le soir même pour un verre!

(Mais avant ça, petite citronnade en terrasse, et après midi plage/sieste pour récupérer de notre matinée 😂 )

Demain c’est départ pour l’île d’Isabela, et Shérazade également, nous décidons donc de passer les 2 prochains jours ensemble !

Isabela

Pour se rendre à Isabela, il nous faut 2h de bateau. Et aujourd’hui la mer semble agitée. Distribution de sacs et c’est parti ! Pour Romain, toujours invaincu des maux de transports depuis le départ malgré moultes bus de jour/nuit, quelques bateaux et avions, l’histoire semble mal embarquée et fixer l’horizon devient plus que nécessaire. Aurore, pourtant peu sensible, doit elle aussi faire attention ! Finalement, nous sortons du bateau blancs mais toujours invaincus ! 😂

D'ailleurs Romain tient a dédier cette "victoire" au Doc' Léo, qu'il a croisé lors
d'un EVG à Barcelone en juin dernier et qui lui a fourni un traitement secret
"anti-vomi", visiblement encore efficace aujourd'hui !

Nous voici donc sur cette 2ème île. C’est la plus grande des Galapagos et elle est encore plus sauvage! Il n’y a qu’un tout petit village ici, bien plus d’animaux que d’hommes! Nous trouvons rapidement une chambre, et réservons une petite excursion pour l’après midi, « Los Tintoreras ».

En attendant l’heure du départ, petit snorkeling au bout d’un long ponton sur lequel il faudra zigzaguer et passer par dessus les otaries et iguanes qui jonchent le sol 😂 Un bébé otarie est même en train de prendre son déjeuner (merci maman) !

Départ en bateau vers une partie de « récif » émergée toute proche. En route, nous apercevons des raies et tortues dans l’eau, ainsi que des petits pingouins des Galapagos sur les rochers 😍

Les pingouins des Galapagos sont les 2èmes plus petits du monde, en moyenne
50cm. Trop mignons !

Nous nous arrêtons près de pêcheurs affairés à préparer leurs poissons. Ils ont beaucoup d’intéressés autour d’eux (en + de nous ^^).

Nous débarquons ensuite sur le récif plein de vie lui aussi. De loin, nous observons quelques minutes la vie d’une otarie avec son petit, ainsi que du mâle alpha (mâle dominant se reproduisant avec toutes les femelles du groupe).

Nous passons à côté de dizaines d’iguanes marins se dorant au soleil.

Puis nous atteignons une sorte de canyon (qui n’est autre qu’un courant marin ayant creusé la roche volcanique) dans laquelle se repose un bon nombre de requins dormeurs, tels des sardines 😁

Nous remontons ensuite sur le bateau pour aller un peu plus loin sur un spot de snorkeling fabuleux, où l’on a pu apercevoir des iguanes dans l’eau, des tortues incroyablement nombreuses, des poissons de toutes les couleurs.. Belle excursion !

Le lendemain, nous allons un peu plus loin pour rejoindre Los Tuneles, qui sont des tunnels de lave creusés par la mer et qui ont produits des sortes de ponts.

Sur ceux ci, on a pu voir de près l’un des emblèmes des îles Galapagos, les magnifiques fous à pieds bleus (en anglais ils sont appelés boobies) , ainsi que leurs petits.

Savez vous d'où vient cette couleur bleue sur leurs pattes ? Elle est due
à leur alimentation (sardines entres autre). C'est aussi un atout sexuel :
lors des périodes de reproductions, les mâles effectuent la "Boobie Dance"
en montrant leurs pattes pour attirer les femelles 😜

Dernière matinée sur Isabela, belle balade de 12km le long de la côte jusqu’à un mirador pour avoir un beau panorama. Sur le chemin, nous croisons de belles tortues de terre.

Puis il est l’heure de reprendre le bateau pour Santa Cruz (moins pénible le retour ^^). Le soir, petit resto en compagnie de Shérazade, Hélène et William 😊

Le matin suivant, nous allons au centre Darwin, centre de réhabilitation des tortues de terre, avec une partie musée expliquant un peu l’histoire des Galapagos avec l’arrivée des colons (et la capture de milliers de tortues qui constituaient une excellente nourriture dans les bateaux pour les longs voyages, puisqu’elles vivent longtemps sans manger et sans boire). Et un petit topo écologique oblige complète cette visite !

Après ça nous retrouvons Hélène et William pour aller voir la belle plage de Tortuga Bay. Nous en profitons peu car elle ferme à 17h (pour laisser les tortues de mer venir pondre). Dernier dîner avant le départ d’Hélène et William ! Et ce soir c’est Langouste au BBQ !

Le matin suivant, petit passage dans une réserve de tortues de terres, El Chato..

.. avant de retourner avec notre pique nique à Tortuga Bay pour profiter de notre dernière journée. Le temps n’est pas au beau fixe mais ne nous oblige quand même pas à faire demi tour. Une partie de la plage est très agitée avec de belles vagues, et un peu plus loin, à l’abri du vent et des courants, nous trouvons un parfait petit lagon, presque un lac !

Dernière soirée aux Galapagos, nous nous offrons un sympathique resto en amoureux 😍

Ces îles furent une bien belle parenthèse dans ce voyage, avec une faune inimaginable (dont 30% est endémique aux Galapagos !) et très protégée. Petit bémol, on a trouvé qu’il y avait un manque de « spontanéité ». En effet, du fait de cette protection, il est souvent impossible de faire les choses par soi même, donc il est nécessaire d’avoir recours à une excursion quasi systématiquement.. Pour le moindre snorkeling.. Ce qui fait très très vite grimper l’addition, en + de ne pas pouvoir être tranquillou tous seuls.

Derniers jours en Équateur

Retour à Guayaquil, et dès le soir même, bus de nuit pour se rapprocher de la frontière. Nous nous arrêtons à Vilcabamba pour couper la longue route et sur conseils d’autres voyageurs 😉

Nous y trouvons la première boulangerie digne de ce nom depuis notre départ. Du coup, petit craquage à base de pain au chocolat chocolatine, croissant, pain complet.. 😍

Puis direction notre pension pour la journée et la prochaine nuit. Un petit coin de paradis pour récupérer, avec piscine, ping pong, très beau paysage..

Aurore en profite pour s’offrir un petit cours de air yoga dispensé sur place. Une belle journée !

Le lendemain matin, nous prenons un bus qui nous amènera cette fois jusqu’à la frontière puis jusqu’à Chachapoyas, notre première étape Péruvienne ! A très vite.. 😉

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. brunet dit :

    Comment avec la vie que vous menez vous allez pouvoir reprendre une vie de Français ? merci de nous faire voyager

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s