La région de Salta

Arrivée à Salta, dans le nord ouest de l’Argentine, le 14 Novembre. Nous prenons nos quartiers dans un petit appart’ pour 4 personnes. Eh oui, car ce soir nous avons la joie d’accueillir Amandine et Quentin, 2 copains de Toulouse qui ont fait coller leur séjour argentin à notre planning pour pouvoir passer quelques jours ensemble !

Du coup on file au marché pour leur préparer un petit dîner puis on se repose jusqu’à leur arrivée ! À 21h, nous les recevons à l’aéroport ! Ça fait du bien de voir des visages familiers ! 😍 5 mois déjà que nous les avions quittés !

Le lendemain, petites obligations pré-départ : nous retirons de l’argent, faisons quelques courses pour les jours à venir. Puis c’est parti pour la visite de la région nord de Salta avec notre voiture de location : direction le petit village de Purmamarca ! En chemin, petit arrêt pique nique à côté d’une rivière !

Nous arrivons vers 16h30 au village. Pile le temps d’aller faire une balade d’1h30 pour observer les paysages environnants. Les couleurs des montagnes et collines sont superbes ! D’ailleurs cet endroit s’appelle la montagne aux 7 couleurs !

On prend nos 1 ers clichés, plus ou moins réussis.. Jusqu’à cette petite pépite qu’on partage avec vous, cliché de chute en direct, cadeau! 📷😆

Puis nous découvrons un joli marché artisanal !
Amandine craque pour une nappe, Aurore et Romain repèrent.. et finissent par adopter un lama 😍

Le soir, c’est dîner empanadas et jeu de société ! (Sherlock, sorte d’escape game, mais on n’a pas été de très bons détectives 😆)

Le lendemain matin, départ pour les Salinas Grandes, un Salar similaire à ceux d’Atacama et dUyuni, mais c’est toujours aussi spectaculaire ! 😊

D'une superficie d'environ 120 km² à plus de 3000m d'altitude, la croûte
de sel de 30cm d'épaisseur n'est pas d'origine marine mais continentale,
résultant de l'activité volcanique environnante.

Sculptures de sel, remake des photos d’Uyuni, encore de beaux souvenirs !

On déjeune sur place des tortillas cuites au four puis on repart direction Tilcara, un village un peu moins typique que Purmamarca, pour passer la nuit. Nous trouvons un hostel très mignon, profitons d’un bon apéro ensemble (avec du bon viiiiin) et d’un repas maison !

Le matin suivant, nous commençons par une marche jusqu’à la Garganta Del Diablo, une petite cascade ! Si la ballade n’est pas aussi époustouflante qu’à l’accoutumée, ce moment tous les 4 sous un doux soleil est super agréable. Nous profitons du petit brumisateur créé par la chute d’eau pour nous rafraîchir avant de faire demi tour.

Ensuite, nous mettons le cap vers El Hornocal, ou la montagne aux 14 couleurs (jusqu’où vont ils aller ??) ! Dans la dernière ville avant destination, Humamarca, on s’arrête déjeuner. Le timing est parfait, car nous sommes à l’abri au moment où une énorme averse de grêle s’abat sur la ville !

Avec la fenêtre ouverte, les glaçons arrivaient directement dans le verre de bière, au top ! 👌

On finit quand même par repartir et nous arrivons à 4300m d’altitude. Les couleurs de la montagne sont saisissantes malgré la faible luminosité du jour.. On imagine ce que ça donne en plein soleil ! Les Guanacos s’invitent sur les photos, ce qui ne gâche rien 😊

Retour à Humamarca pour la nuit, où l’on réitère un Sherlock, sur lequel on est meilleurs cette fois 💪

C’est une journée voiture qui nous attend en ce 4ème matin avec les Toulousains ! Au programme, quelques 400 km sur les départementales argentines ! On redescend au sud de Salta, direction Cachi en empruntant la belle route 33 qui remonte une vallée verdoyante, nous offrant quelques jolis points de vue.

Une fois en haut, le paysage change complètement. Le vert laisse place à un désert de cactus ! On en prend plein les yeux ! Nous arrivons dans le village de Cachi avec son agréable place centrale sur laquelle nous buvons un petit verre de vin en terrasse ! (trop dure la vie..)

Le lendemain, nous empruntons la mythique route 40 qui traverse le pays de la frontière Bolivienne au nord, à l’extrême sud de la Patagonie. Sur ses 5200 km, nous en effectuerons aujourd’hui 180.

C’est de la piste donc ça secoue un petit peu, et il faut prendre le temps car on roule maximum à 40 km/h. Mais ça vaut vraiment le coup car nous traversons des paysages extraordinaires. Les pauses photos s’enchaînent, on en prend plein les yeux !

Petite pause déj’ stratégique au milieu du parcours, puis ça repart ! Nous arrivons finalement en milieu d’après midi à Cafayate, ville connue pour ses vins ! Les filles partent se balader en ville faire le tour des boutiques d’artisanat pendant que les gars… glandent..!

Puis nous partons dîner dans un resto local conseillé par notre hôte où nous pouvons déguster de la viande rouge. Cela fait 5 mois que Romain attend le fameux bœuf argentin !!!

Le plat servi est très bon bien que la viande soit un peu trop cuite, il faudra penser à leur préciser la cuisson la prochaine fois qui sera.. demain midi !

La formule magique pour la cuisson : "vuelta y vuelta", autrement dit
"aller retour", pour une viande bien saignante !

La fin de soirée est paisible, on ne fait pas long feu, mâchés par ces 2 jours de route !

Aujourd’hui, le temps est radieux, comme d’habitude ! Il fait chaud et le programme de la journée est light : les filles emmènent les garçons dans les endroits repérés la veille. Quentin et Amandine s’achètent un sac et quelques souvenirs, Romain un bracelet et Aurore un thermos lama et un peu de tissu ! Voilà les sacs de nouveau remplis..! (Personne pour venir nous délester au Japon svp ? 😆)

Ensuite, nous prenons la voiture pour parcourir les quelques kilomètres qui nous séparent de la Bodega Piatelli. Ce vignoble, propriété d’un américain, est de toute beauté. On commence par participer à une visite guidée des installations de distillation et conservation du vin. Puis nous poursuivons par une dégustation de quelques vins.

Cabernet sauvignon et Malbec sont les principaux cépages au programme. Le vin est très bon bien que puissant ! On se dit qu’il s’accordera parfaitement avec une bonne côte de bœuf !

D’ailleurs, c’est l’heure de rejoindre la partie restaurant de la Bodega. Au menu, « dégustation de viandes pour 4 » que se partageront Amandine, Quentin et Romain, alors qu’Aurore prendra des ravioles au fromage (pas de surprise, elle a toujours été plus team fromage que viande !)

Et là… Quel bonheur. La viande est servie avec une cuisson parfaite. Un régal ! Ça fait un bail que Romain n’avait pas autant apprécié un plat ! 😍

Et le vin rouge se marie à merveille ! Sous le ciel bleu, dans ce cadre idyllique et accompagnés par les amis.. C’est le pied !

Ça va, ça ne fait pas trop "français en manque de produits de notre
terroir" notre article..? 😆

Nous sortons repus de ce repas. Il est 15h30 et la sieste nous appelle !
On avait prévu une 2ème dégustation ce soir mais on est obligés de déclarer forfait ! Petite ballade dans la ville en fin de journée puis une soirée posée à discuter dans le jardin de notre hôtel ! Sympa !

Pour notre ultime jour dans cette région, nous décidons de remonter vers Salta en passant par la Quebrada de Las Conchas. Et cette route est une nouvelle fois sublime. Des canyons, des roches de toutes les couleurs, des points de vues à couper le souffle..bref notre périple est ponctué de stops !

Après un déjeuner dans un petit resto typique, nous repartons, Quentin au volant pour avaler les 150 derniers kilomètres. Pendant qu’Aurore et Amandine se reposent à l’arrière, les garçons discutent.

Et entre 2 phrases, Romain s’exclame « attends, je viens de voir un toucan dans un arbre !! Fais demi tour ! » Un toucan dans la région de Salta ?! Peu probable ! On fait demi tour, excités comme des puces et là, perché en haut de son arbre, ce magnifique oiseau coloré avec son grand bec ! Romain, qui rêvait d’en voir un dans la forêt Amazonienne (ce qui n’est jamais arrivé !), est aux anges, tout comme ses 3 compères !

Nous l’observons quelques minutes avant qu’il ne s’envole, suivi quelques secondes plus tard par un deuxième que l’on n’avait pas vu ! Magique !

Nous en profitons pour faire une petite ballade à pied dans l’espoir de revoir nos oiseaux colorés mais sans succès cette fois !

Nous repartons donc super contents de cette petite surprise de la nature ! Nous arrivons à Salta en fin d’après midi. Le temps d’aller rendre la voiture, puis d’aller chercher à manger au marché pour dîner à l’auberge tranquillement. Les toulousains ne veulent pas se coucher trop tard car demain, c’est lever 4h30 pour prendre l’avion direction Iguazu !

On se sépare un jour, car notre vol n’est que le lendemain du leur !

Durant notre journée tous les 2, nous changeons de logement le matin, avançons sur le blog puis allons au restaurant pour se partager une bonne grillade de viandes, accompagné d’un jus d’oranges pressées ! 👌

Nous rentrons préparer nos affaires pour notre séjour à Iguazu qui durera 4 jours, avant de retourner à Salta. Du coup on laisse à l’auberge nos grosses valises et on met le strict minimum dans nos petits
sacs à dos !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s